10/03/2017

Ouille, le retour en arrière !!

Pendant un peu plus d'un an à partir de 2012 je crois, j'étais complètement accro à un jeu d'élevage de Dragons. Drakemaster ça s'appelle.
Je ne me souviens plus pourquoi, mais j'ai un jour décidé de totalement supprimer mon compte sur ce site. Sans doute parce que ça me bouffait trop de temps.
Et puis, il y a deux jours, je me suis réinscrite ...

Ouille ouille ouille !!

Editeur : Milady
Parution : août 2016
Pages : 879

Résumé :
Imriel et Sidonie renoncent enfin à la clandestinité.
Mais l’aveu de leur amour s’apprête à précipiter le royaume dans le plus grand tumulte. Car les D’Angelins n’ont pas oublié les crimes de la mère d’Imriel, la perfide Melisande. Aussi la reine Ysandre impose-t-elle une condition absolue à l’union des amants. Imriel doit accomplir un acte de foi : retrouver sa mère et la ramener en Terre d’Ange pour qu’elle y soit exécutée.
Mais tandis que Sidonie et lui se préparent à une nouvelle séparation, une force étrangère venue de loin étend son ombre sur le royaume.
Les deux amants survivront-ils à cette nouvelle menace ?




Cette trilogie fait partie d'une saga composée de 9 tomes. La première trilogie se nomme "Kushiel", la seconde "Imriel" et la troisième n'est pas encore traduite en français, et je ne préfère pas dire de conneries, donc je ne dis rien.

Ma découverte de cette auteure a été un peu embrouillée. J'ai plongé dans son monde avec le tome 1 de "Imriel", la seconde trilogie donc, à sa sortie en juillet 2015. J'ai beaucoup aimé, quoi que certaines longueurs m'aient ennuyé, et ai donc commencé à me renseigner quant à la sortie du tome 2. C'est là que j'ai compris, grâce aux chroniques de certains blogueurs, que la première trilogie, "Kushiel", sortie en poche durant l'année 2014, était semble-t-il bien meilleure. Le tome 2 de "Imriel" n'étant pas encore sorti à ce moment-là, je me lance dans "Kushiel".

C'est là que j'ai pris la grosse claque !! "Kushiel" est une trilogie d'une beauté et d'une intensité à couper le souffle ! Rien que les 100 premières pages du premier tome étaient bien meilleures que le premier tome tout entier de "Imriel". Je me suis avalée la trilogie en un temps record, totalement amoureuse de Phèdre et Joscelin. Quant aux autres tomes de "Imriel", j'ai dû attendre qu'ils sortent, voilà pourquoi je finis cette trilogie seulement maintenant.

Malheureusement, le personnage de Imriel ne tient clairement pas la comparaison avec Phèdre, malgré que ses aventures soient palpitantes, et malgré le fait que cette trilogie soit très bonne. Non, elle ne vaut pas "Kushiel". Et pourtant, il s'agit de 3 tomes à ne pas manquer !

Sachez tout d'abord que durant de longues années, et même encore un peu aujourd'hui, j'ai tendance à préférer les personnages principaux masculins. Ne me demandez pas pourquoi, c'est comme ça. Lorsque je vois qu'il s'agit d'une héroïne, je rechigne toujours un peu à lire, et parfois même je ne lis carrément pas. Complètement con, vous avouerez ? C'est certainement dû au fait que je me compare plus facilement aux personnages féminins, puisqu'étant moi-même une femme (si si, vous assure !) et me trouve donc beaucoup plus de défauts qu'elles. Ouaip, j'suis loin d'être parfaite (Aïe bilive aïe caine flaille !!!! Envoles-toi, petit moineau ...) et si de plus en plus de personnages ont leur propre défaut, ils seront toujours plus parfait que moi. Du coup, ça me faut les boules, alors j'évite les héroïnes.

De quoi s'auto-giflée, ouais, j'suis d'accord.

Phèdre, dans "Kushiel", a réussi à me faire changer d'avis le temps de ses aventures. Et Imriel, de la trilogie qui porte son nom, aussi, mais dans l'autre sens.

Imriel, c'est typiquement le genre de gars qui broie sans arrêt du noir, qui s'apitoie sur lui-même, toujours dépressif à se répéter que personne ne l'aime, et qui a tôt fait de me taper sur le système. C'est fou le nombre de baffes que j'ai eu envie de lui mettre au fil de ces trois tomes !
Mais ce qu'il faut savoir avec l'auteure, c'est qu'elle est maîtresse dans l'art de développer des personnages infiniment complexes, et Imriel, Elua merci !, évoluera. Trop lentement à mon goût, et d'une façon qui ne m'a pas tout à fait convaincu malheureusement, mais il évoluera.
En gros, voilà ce que j'ai pensé en lisant ce troisième tome : ouais, Imriel est donc devenu le parfait prétendant princier courageux et motivé par l'amour. Génial ... Personnellement, je préfère les héros masculins quand ils ont une petite part de méchanceté en eux, et de violence (Rekk, mon Rekk d'amour !!!) mais là Imriel devient juste trop ... parfait. Désolée, je ne trouve pas d'autres mots ! Evidemment, à cause de son passé, et de ce qui lui est arrivé dans le tome 2, il a toujours tendance à déprimer facilement, mais les choses ne vont pas plus loin !
Si seulement les événements précédents l'avaient laissé avec une sombre colère, là j'aurai dit oui, un grand oui !!!
Mais non, il se contente d'accepter tristement ce qu'il s'est passé ...
Mais c'est peut-être moi qui suis trop rancunière de base, sans doute, parce qu'à sa place j'aurais certainement pas accepté tout ça.

Je me comprends. Et ceux qui l'ont lu comprendront peut-être aussi, mais pour les autres : désolée, je ne peux pas en dire plus sous peine de spoiler !

Le deuxième tome de cette trilogie était pourtant tellement bon !! Tellement différent du premier, tellement terrible et beau, que je partais dans la lecture de celui-ci avec un grand sourire.

Beuarf, raté !

En gros, là c'est presque 900 pages de : je vais te secourir, ma princesse, parce que je veux te faire l'amour pour le restant de mes jours !!!!!!!
Gra !
Pourquoi ? Pourquoi Carey a-t-elle fait ça ?

Certes, l'amour et le sexe tiennent une grande part dans son univers et ses œuvres, ça a toujours été, et j'adore ça, mais les autres tomes étaient pourtant tellement plus profonds que ça ! Et cette profondeur, cette complexité, toutes les trames politiques et les dangers et les révélations et les magies qu'elle avait si habilement tissés dans les 5 tomes précédents, je ne les ai pas vraiment retrouvé ici. Tout était là, oui, mais avec bien moins d'intensité.
Ne ragez pas s'il vous plait, ce n'est qu'un avis personnel.

Mais alors, pourquoi ai-je tant aimé ce tome ?

Parce que la fin est magique. Magnifique. Grandiose. Profondément belle et triste à la fois, tout autant positive que négative. Avec tous les événements qui se sont déroulés, on se doute que cela aura des répercussions sur l'avenir de Terre d'Ange, et c'est ce que j'ai apprécié. Cette fin ouverte m'a convaincu : la prochaine trilogie reprendra sans doute certains des événements que j'ai vécu avec tous les personnages de "Kushiel" et "Imriel", principaux comme secondaires.

Les personnages justement, parlons-en.

Si Imriel m'a, pratiquement tout le long de ses aventures, agacé, j'étais heureuse de faire la connaissance des personnages gravitant autour de lui ; des personnages que j'ai trouvé plus intéressants ! Mavros, pour commencer. Alais, ensuite, pour qui j'ai eu un véritable coup de cœur !! Eammon, que j'étais ravie de rencontrer (surtout parce que je connaissais ses parents, personnages de "Kushiel", et la façon dont ils s'étaient rencontrés) puis Dorelei ; sans oublier certains que j'ai retrouvé avec grand plaisir, héros discrets des aventures de Phèdre : Ti-Philippe et Hugues, l'un de mes couples préférés.

L'une des grandes forces aussi de l'univers de cette auteure, se sont les voyages. Les personnages vont toujours d'un pays à l'autre, à la rencontre de peuples et de cultures sans cesse plus différentes, et c'est un régal de découvrir tout ça. Rare sont les univers de fantasy à proposer un tel dépaysement (et non, pas même en Terre du Milieu, ou en Westeros) c'est plus de dix pays, avec chacun leur Histoire, leur sphère politique et leurs dangers que Carey développe, et c'est stupéfiant de netteté. A croire que ces pays existent vraiment.
Et peut-être est-ce un peu le cas ...

Je pourrais vous en dire encore beaucoup sur cette trilogie et ce tome-là en particulier, mais je pense que j'en ai assez chié comme ça.
Je suis consciente qu'il n'a pratiquement été question, dans cette chronique, que d'une 'bataille rangée' entre "Kushiel" et "Imriel", mais étant donné que je donne mon avis sur un troisième tome, il est difficile d'en parler sans trop spoiler tout l'univers, alors j'ai fait ce que j'ai pu.

Pour conclure, je ne dirai que ceci : lisez "Kushiel". Lisez "Imriel". Laissez-vous envouter, et peut-être saurez-vous aimer Imri à sa juste valeur (en tout cas mieux que moi)

Peut-être n'est-ce pas évident, mais j'ai aimé ce tome. Je ne pouvais que l'aimer. Malgré tout, je suis triste de quitter Imriel et ses aventures, bien que je lui ai trouvé beaucoup de défauts. Parce que je ne peux qu'aimer ce que propose Jacqueline Carey ; je ne peux qu'aimer le royaume de Terre d'Ange et tous ceux qui l'entourent.

La troisième (et dernière, apparemment) trilogie de cette saga, a été confirmé par Bragelonne, qui la traduira. Mais pas avant plusieurs années.
Etant donné que je suis une bite en anglais, je suis donc condamnée à attendre qu'ils se décident.
Et ce sera dur !

Pour ronger mon frein, j'essaierai sans doute de chroniquer "Kushiel", mais j'ai tellement peur de foirer que j'ose pas.
Comme beaucoup d'autres coup de cœur, finalement.

http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=45397


C'est intéressant, n'empêche, de retrouver son "ancien moi" sur ce genre de jeu en ligne. J'ai retrouvé des vieux topics dans leur forum que j'avais écris et proposé, ça m'a fait tout drôle.
J'ai bien conscience de ne plus être tout à fait cette personne, et quand j'ai revu ce vieux pseudo, ces vieilles conneries que je pouvais déjà pondre à cette époque, ça m'a fait sourire avec nostalgie.
On a beau changer, on ne cesse jamais d'être nous-même finalement.

Ouais, sauf en cas de trouble de la personnalité, j'en conviens.

Tiens, pour toi, c'est de bon cœur :
Un ch'ti polar qui fait peur, un !
Curiosité de mes fesses !!!!
Allez, je ressors l'une des plus vieilles chroniques.

10 commentaires:

  1. J'ai tout lu et ce qui me choque ce sont les noms des personnages. xD
    J'ai l'impression que dès qu'on est dans de la fantaisy, il faut absolument des noms bizarres que personne ne porte xD

    Perso, je ne suis pas très fantaisy, d'ailleurs je dois lire Le Seigneur des Anneaux et j'appréhende ! X)
    Mais bon, pour l'instant je suis en plein dans les sciences avec le deuxième tome du youtubeur e-penser.
    Et ça va être long parce que, c'est de la vulgarisation mais je dois relire plusieurs fois le même paragraphe, prendre des notes et demander à mon mec pour comprendre ! xD
    La loose ! X) Mais bon, je suis une obstinée ! Les sciences me fascinent et c'est vraiment dur de rien y comprendre ! ><

    En tout cas c'est toujours un plaisir de te lire ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhéhé ! Merci beaucoup :D
      Pour être franche, j'avais le même problème que toi au début quand j'ai découverts la fantasy, c'est pour ça que durant presque toute mon adolescence, je n'ai pratiquement lu que des polars :P Et j'ai été incapable de lire Le Seigneur des Anneaux avant mes 23-24 ans O.O

      Les noms des personnages me laissaient toute aussi perplexe que toi, et ça ne m'aidait pas à me sentir à l'aise dans un monde totalement imaginaire où je n'avais aucun repère, aucun aucun !
      Et puis j'ai compris que si les auteurs donnaient de tels noms à leurs personnages, c'était justement pour être en accord avec lesdits mondes imaginaires :D Je pense que si les héros du Seigneur des Anneaux se seraient appelés Pierre, Français et Xavier, le succès n'aurait peut-être pas été autant au rendez-vous ;)
      Mais je comprends totalement l'effet que ça te fait, puisque moi aussi ça m'a freiné pendant des années ! XD

      Les sciences me fascinent aussi !!! Enfin, surtout l'astrophysique vulgarisée pour être franche, parce que le reste j'y comprends pas grand-chose ... même l'astrophysique je comprends pas toujours en fait XD

      E-penser c'est super intéressant !! J'avais feuilleté certains bouquins sur le sujet quand j'étais encore libraire, et le peu que j'ai compris m'a beaucoup appris :D

      Encore merci, je dois dire que tu as soulevé un sujet intéressant en ce qui concerne les noms de personnages de fantasy ;)

      Bisous !

      Supprimer
    2. Ah bah c'est encourageant, ma cause n'est pas perdue en ce qui concerne la fantaisy ! :D
      Mais je sais que je suis chiante sur un point, il faut que l'univers soit cohérent. Si j'y crois pas, c'est mort ! ><
      Ado j'avais lu un roman avec trois soeurs qui étaient des sorcières avec des pouvoirs, l'une pouvait même se métamorphoser en chat, une autre avait été contaminée par un vampire et à un moment elles se retrouvent dans un autre monde et c'était tellement n'importe quoi... xD Pour certains, tu mets des licornes, des arcs en ciel, des arbres roses et des animaux ailés, boum fantaisy ! xD
      J'avoue que ça m'avait vacciné ! ><

      Mais j'aime la fantaisy quand il y a une ambiance chevalerie avec des royaumes, des sorcières, des enchanteurs, etc... Donc, à voir ! :P

      Oui c'est super intéressant e-penser ! En plus j'ai vu ce youtubeur sur scène en première partie de l'exoconférence d'Astier, alors forcément... on se sent plus attaché ! Ahah !
      Franchement, les livres sont biens, mais j'avoue que je suis tellement nulle en sciences... moi j'ai besoin de mon mec pour décrypter ! xD Et la relativité, laisse tomber, y'a rien qui s'éclaire dans ma tête quand je lis xD

      Supprimer
    3. Nope ! Tu vois, tu n'es pas la seule ;)
      L'univers de Carey est très cohérent ! D'ailleurs, la carte de son univers représente l'Europe ;) Et la France surtout.
      Oula oui, ça m'a l'air très bizarre ton truc xD J'aurai pas accroché non plus je pense !

      J'avoue que, autant "Kushiel" que "Imriel" ont davantage une atmosphère princière que chevaleresque :P
      Mais ça peut le faire ! ça pourrait te plaire ;)
      Essaye de trouver un extrait du premier tome quelque part, pour te faire une idée !

      Ah moi je ne l'ai pas vu !!!! J'ai pas pu aller à l'Exoconférence !! :'(
      Nan mais la relativité, j'pige rien non plus, j'fais semblant c'tout xD

      Supprimer
    4. Oui je vais voir ça ! J'essaie de sortir un peu de mes classiques, mais c'est pas évident ! xD
      Dès que c'est du classique, aucun genre ne me fait peur, mais alors dès que c'est contemporain... ça me refroidi directe ! C'est fou ! ><
      Mais je me force à sortir de ma zone de confort et parfois ça paye ! :D

      Je crois que la vidéo d'e-penser à l'exoconférence est dispo sur sa chaine ! Ca vaut le coup d’œil ! ;)
      Perso, j'étais prête à tout pour aller voir le spectacle d'Astier ! xD C'est pas ma tasse de thé les spectacles mais pour Mr Astier, je suis prête à tout ! xD C'est une valeur sûre, je sais que je ne serai jamais déçue. Après je manque aussi peut-être un peu d'objectivité ! XD

      Mais bon, quand on a la chance d'avoir un tel talent (et franchement, dans notre pays je trouve ça rare ou pas assez mit en avant), il faut l'encourager ! :D

      Supprimer
    5. arff, j'avoue que le contemporain, j'y vais un peu à reculons moi aussi :P

      On s'en fout de l'objectivité !! Je suis comme toi, Astier est l'un des meilleurs acteurs/humouristes/penseurs de notre siècle (nan nan, j'abuse pas nan xD) donc, comme toi, je l'encourage à fond !! :3

      Supprimer
  2. *S'enroule autour du jeu et libère les dragons d'élevage d'un coup de museau bien placé, avant de se tourner vers l'humaine, grondant un moment avant de se calmer* Il a dit "Ma chère, un dragon libre est un dragon heureux, apprends-le."

    ;)
    Si je puis me joindre au débat...
    Oui, la cohérence d'un univers de fiction, que celui-ci soit fantasy ou contemporain, voire simplement fantastique, est primordiale. Je me souviens du texte incipit, si j'ose dire, de "L'Esclave", qui faisait 99 pages exactement.
    La cohérence... T'y penses sans cesse quand tu écris.
    Tu n'imagines pas le nombre d'heures que j'ai passé en "simple" recherche documentaire sur tel ou tel aspect, tant de "L'esclave" qu'un autre univers développé. C'est...Même pas humain, quoi. Rien que les recherches sur l'hypercavitation, déjà, ça m'a pris des semaines, pour être sûr que ce que je lisais était bien ce que je COMPRENAIS, pas ce que je VOULAIS comprendre, et j'ai mis jusqu'à des amis scientifiques sur le coup pour décoder...!!!:D :/
    (Ils étaient morts de rire, me disant que je pouvais le faire seul, vu le cursus... Ok, mais j'ai pas la science infuse: si je sais pas, je demande, bordel! Pardon. :P)

    Idem: pour reconstituer une bataille historique antique dont on avait pas le détail, juste les mentions, je me suis fait Tacite, les annales. :x
    Et les exemples sont florès.

    Je sais que je vais me faire moucher sur ça: on est dans une civilisation de l'instant, et beaucoup de personnes n'auront pas la patience que certaines pièces s'emboitent sur des scénarios: tu en es la vivante illustration, quand tu dénonces des longueurs sur le tome 1 dont tu as fait la critique ici, n'est-ce-pas? Aucune notion péjorative, juste un constat.
    Mais je me trompe peut-être? :)Tape sur le museau si c'est l'cas. ^o^
    Mais bon, il y a consensus: développement VS action. Éternels frères ennemis. ;)
    Je crois qu'on peut le résumer comme ça?

    Ca pour dire que j'ai beau tourner et retourner les choses... Rien à faire.
    Je n'arrive pas à faire court sur certains développements, je n'ai pas le temps.

    Si tu es fan d'astrophysique http://spaceengine.org/, et rince toi l’œil ou installe-le, il vaut le download. ;)

    Bon, et m'en veux pas pour la cage des dragons, mine de rien, j'fais quand même parti des souples, j'crois bien. :D :P
    (Bon alors toute référence, hein, bon. :) )

    Des bisous. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arff, mon Dragonneau chéri, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait ça presqu'à chaque fois avec toi : j'ai toujours envie de chier des briques et t'expliquer que non, j'ai pas voulu dire ce que tu crois que j'ai dis !!!
      Gra O.O
      Mais ce soir j'ai pas envie, je me sens lâche :P
      héhéhéhéhéhé
      Par contre là où je suis totalement d'accord avec toi, c'est sur la cohérence ! Moi aussi je peux passer des heures à faire des recherches pour un texte, la dernière fois c'était sur la vie de Louis Paster et le vaccin contre la rage (d'ailleurs j'ai appris à ce moment-là qu'il n'était pas réellement le "créateur" de ce vaccin, mais aurait "volé" l'idée à un autre O.O) et tu veux que je te dise en plus : j'adooooooooooooore ça ! J'adore faire des recherches et me documenter pendant des plombes *.*
      Merci pour le lien ! Mais j'suis pas fan des download, ça me fait peur :/
      Ouais j'sais, c'est débile !
      J't'en veux pas, je comprends ton point de vue, mais mes dragons folâtrent en toute liberté ! Ils ne sont pas maintenus dans des cages ! Je suis juste là pour m'occuper d'eux jusqu'à ce qu'ils soient assez grands ;)
      Des bisous à toi aussi :3

      Supprimer
  3. Kushiel est dans ma wish-list depuis hyper longtemps !! Il y a des chances que la dernière trilogie s'appelle Naamah, ce prénom se trouve dans les titres des trois tomes ! Tu m'as donné tellement envie de le lire, surtout avec ces complots, ces révélations et cet univers énormément développé ! J'adore ce genre de livres !! Je risque encore de me laisser tenter !! Ah, tu ne cesses de faire augmenter ma PAL, ma chère !! :P
    Je te souhaite de bonnes lectures, et te fais de gros bisous !! :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kushiel est ce genre de série qui arrive, te fout une grosse baffe dans la tronche, et repart tranquillement !
      Le monde de Carey est si riche, tellement riche ! Kushiel est un coup de cœur pour moi, assurément :3 Imriel j'ai été un peu moins emballée, mais sans doute parce que la surprise et la découverte étaient passées :P
      En plus là je suis totalement certaine que cette trilogie te plaira ! Comme The Expanse ;)
      Et tu sais quoi ? J'adoooooooooooore augmenter ta PAL ma BlueBlue :P
      Des gros bisous à toi aussi :3

      Supprimer