30/03/2017

Du coup maintenant quand je vois une ombre, je panique -_-"

N'essayez pas de me faire croire que ça ne vous est jamais arrivé !
Une ombre, la nuit, qui n'a rien à faire là et fait battre votre cœur plus vite, avant que vous vous rendiez compte qu'il ne s'agit que d'une branche, ou de l'angle d'un volet mal refermé.
Non ?
Ah.
Moi, si.
Les bruits aussi. Un bruit insolite m'interpelle très vite.
Surtout depuis que j'ai lu ça :


Editeur : Pocket
Parution : 2013
Pages : 606

Résumé :
D'abord, c'est une silhouette, un soir, dans la rue ...
Un face-à-face avec la mort.
Ensuite, c'est une présence. Le jour : à tous les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver.

Bientôt, une obsession. Qui ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton amant. Te rend folle. Et seule.
Juste une ombre. Qui s'étend sur ta vie et s'en empare à jamais.
Tu lui appartiens, il est déjà trop tard ...


Merci à ma tata chérie de m'avoir prêté ce livre !
Je n'avais plus lu quelque chose d'aussi bien approfondi de cette auteure depuis "Le purgatoire des innocents" ! J'ai lu également "Les morsures de l'ombre", "Chien de sang" et "De force", mais ces trois-là ne m'avaient pas autant foutu la pétoche. Incontestablement, "Juste une Ombre" est mon préféré pour l'instant !

Tout commence pourtant très vite, et j'avoue que ça m'a frustré, parce que j'avais peur des répétitions à venir durant les 600 pages, mais Giebel prend le temps de distiller la peur de son personnage principal, Cloé, pour nous en faire boire par petite gorgée, un petit peu à chaque chapitre. Et c'est diablement efficace !

Cloé justement, parlons-en.
J'ai vite compris dès le début que c'est typiquement le genre de femme, et de personnage, que j'ai du mal à apprécier. Elle prend tout le monde de haut, traite les autres comme des larbins, considère que tout lui est acquis, se croit plus forte et plus intelligente que tous ... et pourtant, j'ai adoré. Adoré la voir sombrer, devenir folle, ne récolter que ce qu'elle avait semé ! Elle a un lourd passif, comme beaucoup des protagonistes de Giebel, et cache quelque chose de terrible, ce qui me l'a rendu un tantinet plus sympathique. Mais vraiment un tantinet.
Sinon, le reste du temps, j'étais satisfaite de voir ce qu'elle subissait.

Petit à petit, Cloé devient totalement paranoïaque, et voit une Ombre s'immiscer chez elle et la suivre. Mais elle est la seule à la voir. Personne ne la croit. C'est une lente descente aux enfers qui commence pour elle, jusqu'à ce qu'un homme décide de l'aider : Alexandre, un commandant de police dépressif qui se désole de ne pas avoir le courage de se suicider. Ouaip. Bah lui, je l'ai plus apprécié que Cloé ! De la violence couve en lui, il cache quelque chose de terriblement dangereux, comme une bête tapie, et c'est avec son arrivée dans l'histoire que je me suis rendue compte que tous les hommes autour de Cloé étaient des Ombres potentielles. Mais, jusqu'à la toute fin, jamais je n'aurai imaginé ça !

Comme avec tous ces autres livres, l'auteure nous délecte du malheur de ses personnages. Tout y est terrible, tout y est sans espoir ou presque, et pourtant je suis toujours surprise d'aimer ça.
J'aime voir comment les personnages vont perdre face à la plus pure des cruautés et la plus abjecte des folies.

C'est pour ça que je ne peux pas faire des thriller/polars de Giebel des coups de cœur, parce qu'ils réveillent quelqu'un de méchant en moi, à chaque fois. Cloé je ne l'aimais tellement pas que j'étais contente de ce qui lui arrivait !
Vous vous rendez compte ?!
Alors que ce qu'elle traverse est tellement horrible que j'ai peur des ombres maintenant !
C'est terrible !
Le truc le plus intéressant dans tout ça, c'est que j'ai rencontré Karine Giebel un jour, quand j'étais encore libraire, et cette femme est d'une douceur, d'une gentillesse ! Toujours un mot gentil, toujours un sourire, c'est une femme très agréable que j'ai été très heureuse de rencontrer.
Et pourtant, elle écrit des monstruosités ! Ce qui appuis bien ce que je viens de dire d'ailleurs : ses livres réveillent un monstre en nous.


Ce que je préfère, et qui ne me dérange absolument pas bien au contraire, c'est que les fins sont toujours surprenantes. Jusqu'aux toutes dernières pages, impossible de deviner ce qu'il va se passer, impossible de comprendre. C'est chaque fois atroce, mais toujours inattendue.

Voilà, je ne vais pas en dire plus. Vous voulez avoir peur ? Vous voulez voir une femme sombrer et vous en délecter ? Lisez ce livre.
Il vous retournera trippes et cerveau !
Bravo à l'auteure !

http://www.livraddict.com/biblio/livre/juste-une-ombre.html


C'est la fin du mois ! Et comme chaque fin de mois depuis le début de cette année, c'est tirage de la BookJar !
Ce que je vais devoir lire en avril sera donc :



Ah ! Un "classique" de la science-fiction ! Pourquoi pas, ça peut être chouette. Depuis le temps que je l'ai dans ma PAL en plus.

Tiens, si t'as le temps. Sinon, c'est pas grave !
On m'a tagué ! Et j'adore ça.
C'est que le tome 3, mais vous ne m'en voudrez pas !
Souvenirs, souvenirs !

17 commentaires:

  1. Une auteure que j'aime beaucoup, elle me fait frissonner à chaque fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Owiii ! Moi aussi !!
      A chaque fois je tremble tellement c'est terrible, mais j'adore ça ! :3

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu Karine Giebel, et je comprends pourquoi en lisant ta chronique : ce n'est pas vraiment mon type de livre, je n'ai encore jamais lu de livres qui me fassent vraiment peur. J'aimerais tenter les Stephen King, mais avant, je voudrais lire son essai sur l'horreur, voir ce qu'il en dit.
    Pour le fait de découvrir quelqu'un de méchant en soi, ça ne m'est pas encore arrivé, mais je trouve déjà l'idée très perturbante. Déjà avec Dr. Jekyll and Mr. Hyde, Dracula ou Frankenstein, on voit que quelque chose sommeille en nous, quelque chose que ces romans réveillent et qui nous dérange. C'est clair que la lecture nous change, nous fait nous découvrir différemment, et ça peut faire peur. Je comprends que tu ne fasses pas de ce livre un coup de cœur, vu comment tu t'es sentie en le lisant.
    Je te souhaite de bonnes lectures, te fais plein de bisous !! :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karine Giebel, c'est pas pour les petites natures, c'est sûr ! :D Mais si tu arrives un jour à lire du Stephen King, y'a pas de raison que tu ne puisses pas lire Giebel xD
      C'est très perturbant je te l'accorde ! Et d'ailleurs la première fois que j'ai lu un livre d'elle me suis dit : plus jamais !!!!!!!! Et puis, j'suis incapable de m'en empêcher xD
      Plein de bisous à toi aussi :D

      Supprimer
  3. Ohlala ! Moi je peux pas lire ça ! xD
    Je suis typiquement le genre de personne qui sursaute et se réveille au moindre bruit, qui flippe dès qu'il y a une ombre suspecte ou un meuble qui prend une forme étrange dans la nuit xD

    Alors, moi qui peine à trouver des Chloé dans la littérature (surtout dans les classiques)... il faut que quand ça arrive, ce soit une connasse ! xD
    C'est con, mais plus jeune j'avais un besoin obsédant de trouver un personnage qui portait mon prénom et à qui je pourrai m'identifier. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai lu l'Ecume des Jours mais même si j'aime ce livre, je ne me suis pas identifiée au personnage ! ><
    C'est con hein ? Mais bon, moi j'avais envie de trouver un personnage, ou une femme ayant marqué l'Histoire portant mon prénom... Et ben non ! Et puis là, c'est devenu un prénom de pétasse alors xD

    Bref très bonne chronique, tu retransmets bien l'angoisse de ce livre ! Ca me fait flipper alors que je ne l'ai même pas lu ! xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. xD
      Effectivement, c'est pas pour toi, ma petite trouillarde chérie xD Ne lis jamais ça, t'oseras plus jamais fermer les yeux !

      Personnellement j'ai pas ce problème, y'a peu de chance qu'un personnage porte mon prénom dans un livre xD
      Oh ... attend. Ben si, c'est déjà arrivé. Et c'était un livre de Nabokov -_-" Tu vois, t'es pas si mal lotie comparé à moi xD

      Merci beaucoup :D Je l'ai faite courte celle-là parce que franchement, autant lire ce livre que d'en parler, ça fout la trouille :P

      Bisous !

      Supprimer
    2. C'est triste, quand je pense qu'ado, je lisais des thrillers dégueulasses, j'adorais les films d'horreur... Une overdose peut-être ! xD

      Le pire, c'est pas les bruits ou les ombres. Je ne peux pas dormir dans une pièce qui n'a ni rideaux, ni volets. xD
      Non mais voir le ciel, la lune ou même dehors, ça m'angoiiiisse ! xD
      J'ai toujours peur qu'une tête apparaisse. Tu sais un pervers qui te regarde en souriant pendant que tu dors ! xD Brrrr !

      Ah mais c'est vrai que tu veux pas qu'on sache ton prénom ! Non ?
      Genre il y a une malédiction si on le prononce ? Ou t'apparait dans un miroir si on le répète trois fois? XP
      Si c'est ça, ça pète la classe, mais ça fait peur ! xD

      Supprimer
    3. Peut-être ! je lisais tellement de polar étant ado que maintenant j'en lis très peu.

      Pareil ! Dès que la nuit tombe, je ferme les volets xD Et récemment je me suis acheté un très beau rideau rouge, qui repousse l'obscurité :P Moi aussi j'ai toujours cette trouille de voir une silhouette ou un visage XD

      C'est presque ça ;) C'est un prénom maudit !

      Supprimer
  4. Coucou toi !

    Déjà, j'adore ton blog, et ta manière d'écrire ! Tu es pétillante et j'adore ça <3
    Merci pour tes adorables commentaires sur mon blog qui me mettent du baume au coeur -^^-

    Pour Juste une ombre, ma mère l'a dans sa bibliothèque, mais pour ma part je ne pense pas que je me sentirai de le lire XD j'ai lu Morsures de l'ombre de l'autrice que j'ai trouvé génial et vraiment prenant !
    Je l'ai dévoré également et c'est vrai qu'elle est géniale ^^ gentille comme tout !
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Ouah, merci de passer chez moi, ça me fait très plaisir :3

      Merci beaucoup, ce sont des compliments qui me vont droit au cœur :D

      "Morsures de l'ombre" était inabouti pour moi, trop rapide, trop facile. Dans "Juste une Ombre", l'atmosphère devient de plus en plus lourde à chaque page, et ça nous enfonce petit à petit dans l'horreur de la paranoïa ! C'est vraiment, vraiment un texte qui fait peur ! Ta maman va se régaler :D

      Oh oui, toute gentille ! C'est super d'échanger quelques mots avec elle :D

      Bisous à toi ! Merci encore d'être passée :)

      Supprimer
  5. *Secoue sa tête massive, et grogne en se désenroulant qu'on peut plus hiberner deux millénaires tranquille sans se faire déloger par des bipèdes,sont partout, maintenant!* Groumph.
    (Ce qui me parait très juste, comme remarque.)
    Je n'ai pas lu, mais merci pour la chronique, je jetterai un œil.
    (Dur de jeter les deux, t'as pas idée du temps que ça met à repousser! :/ )
    Tiens, pour continuer dans la flippe:
    https://youtu.be/NBxt2ZqEy6g
    Bisous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh !!! Oh ! Oh ! OOOOOOOOOhh !!! O.O
      T'as osé me mettre la bande annonce de "Ca" ?!! T'as osé !! Le livre, le film, autant l'un que l'autre quand j'ai essayé de les voir ou lire, m'ont donné envie de me rouler en boule dans un coin pour hurler !!!
      HORRIBLE !!!!
      :'(
      T'es michant, j't'aime pu !!

      xD
      Et encore faut-il que ça repousse !

      Supprimer
    2. *Amusé* J'vais écrire un truc, tiens, j'ai déjà le titre : "la libraire qui m'aimait." :P
      Editions Plon, 200 pages. :D
      *Amusé* Eh, mon chou, "ça" s'est de l'horreur. :)
      "ça" m'a flanqué des cauchemars,si tu veux savoir, et pourtant je les ai bien accrochés. (Les yeux, les yeux!!!)
      Tu as de la chance: tu ne m'as jamais vu méchant. ==^_^==
      *Ronronne en flanquant un bisou à la bipède en grognant qu'il y a pas, les deux pattes c'est VRAIMENT en carton...*

      Supprimer
    3. xD
      J'adore le titre ! Ca va faire un carton (rapport aux bipèdes, t'as vu c'te talent que j'ai ? xD -_- )
      Les yeux seulement ? Petite nature ! *nyap nyap*
      Mais je veux te voir michant, au moins une fois ! on ne connaît pas vraiment les gens tant qu'on ne les a pas vu vénère xD
      Pas en carton mon chou, en kit ! Une petite frayeur et zou ! on se désassemble ;)

      Supprimer
    4. Bon, ok, pas les yeux. *Yeux vers le bas, puis au ciel, version dans la scène du temple maudit, cf vidéo, de 3:30 à 3:50 :P*
      https://www.youtube.com/watch?v=GyIHHN0NtO4

      Excuse-moi, pour les démos de méchanceté, je laisse ça aux autres, j'ai pas de soucis avec ma virilité. :)

      Bisous, et ne joue pas avec ça, tu pourrais te blesser. ;)
      Réponds à un mail, ça m'épatera déjà plus. ^^

      Supprimer
  6. En effet, une vrai claque cette fin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roooo oui !!
      Mais c'est pratiquement tous les livres de Giebel comme ça, t'arrive au bout et BOUM !! un coup de massue sur le crâne O.O
      ^_^

      Supprimer