23/09/2016

Le métier de libraire est loin d'avoir la magie qu'on lui prête, très loin !!!

J'escomptais que quelqu'un finisse par me demander : "Pourquoi t'as arrêté le métier de libraire ?" ou encore : "Pourquoi t'es aussi contente d'avoir quitté ce métier ?"
Mais comme personne ne m'a demandé, je me suis résignée à raconter ma vie sans qu'on m'y oblige (bon, j'avoue, j'ai connu pire comme contrainte)
Alors, pourquoi aujourd'hui, après 7 ans de bons et loyaux services, suis-je si vindicative (pétard, je me sens l'âme d'une doctoresse en littérature ce soir. Ah ! Mes voisins remettent ça. Z'ont l'orgasme bruyant ces cons !) en ce qui concerne ce boulot, que j'ai pourtant appelé de tous mes vœux, et dont j'ai été si fière les, disons, 6 premiers mois ?

Parce que c'est un métier qui m'a terriblement déçu.
La mentalité des gens en général, et pas seulement des clients, m'a fait mal. J'ai pas envie d'en parler des plombes, parce que j'ai vraiment envie de laisser ça derrière moi une bonne fois pour toute, alors je dirais simplement que libraire c'est un métier que les gens ne comprennent plus. Voilà. On se heurte tous les jours à un mur d'incompréhension, d'indifférence, et aussi, trop souvent, de méchanceté. Oui. En librairie. Sensé être un lieu de culture, d'échange et de partage.
Pis je dirais aussi que, si vous aimez lire, ne devenez pas libraire, ne vous faites pas ce mal ! Parce que lire devient une corvée plus qu'un plaisir, des nouveautés paraissent que vous êtes OBLIGES de lire (baoui, sinon comment les vendre ?) vous n'avez donc pas le choix, et des 'vieux' livres que vous voulez lire, bah ils attendent dans votre PAL, indéfiniment. Et un jour on réalise qu'à ce train-là, on ne les lira jamais ...
Stop.
J'ai dis que j'en parlerais pas des plombes, donc je m'arrête là.

Désolée, j'suis d'humeur nostalgique et tristoune ce soir.
La faute à la choucroute que j'ai mangé sans doute.
J'sais pas pourquoi, mais ça me fout toujours le bourdon la choucroute.


Editeur : Glénat Roman
Parution : 2010
Pages : 230

Résumé :
Japon, année 2019. Alors que le comité d'Amélioration des médias censure de plus en plus d'ouvrages jugés compromettants, les bibliothèques se sont organisées pour favoriser l'accès à tous les écrits. Nouvelle arrivée dans le Corps des Bibliothécaires, Iku rêve de retrouver celui qui sauva son livre de la censure, alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente. Mais la quête de son "prince" risque de rencontrer de nombreuses difficultés. Surtout quand on sait que les principales qualités de Iku sont sa franchise, son impulsivité et ... sa naïveté.



J'ai très très vite été séduite par cette idée ! (et là vous vous rendez compte que mon intro super longue n'est pas totalement sans rapport avec le livre que je vous présente, et vous faites : "Aaaaaaah" ! et vous souriez) Etre bibliothécaire et armé ? Mmmh ... ça me plait bien moi ! Une mamie pas contente et boum ! Dans le dentier ! Calmée direct la mémé. Bon ok, c'est cruel, mais j'suis rancunière que voulez-vous (et les mamies, en librairie, c'est les pires!).

Vous vous en êtes peut-être rendu compte (ou pas, mais je ne vous en tiendrais pas rigueur rassurez-vous) mais généralement, je chronique une série uniquement lorsque je l'ai lu en entier, et non pas tome par tome parce que ça me gonfle de faire trois, quatre, cinq ou plus articles sur le même "bouquin". Du coup pour "Le trône de fer" c'est con, parce que j'ai lu que 3 tomes sur les 15, donc ... chiasse. On s'en bat les rouflaquettes.

Revenons à nos rognures.

Là, je suis obligée de vous présenter ce premier tome, direct ! Et ça même si j'ai pas lu la suite de la série parce que bordel à queue !!!! C'est du bon !

L'auteur a habilement su manier son histoire en mêlant science-fiction et réécriture. Je m'explique : ça se passe en 2019 et certains événements historiques n'ont pas eu lieu, ou alors différemment. A un moment donné de l'histoire de ce monde, le gouvernement japonais a commencé à avoir peur des livres, de leur puissance et des effets des messages qui y sont enfermés, et a voté la Loi d'Amélioration des Médias qui vise les livres qui ne correspondent pas à certains critères ... donc à peu près tous les bouquins en fait. Le truc, c'est d'attaquer violemment les librairies ainsi que les bibliothèques et brûler les livres qui dérangent après les avoir censurés. Mais quand je dis violemment, c'est à coup de fusil d'assaut et de lance-grenade ! Pour faire face à ça, les bibliothèques vont former leurs employés à défendre les livres. Mais genre avec des vrais flingues !

L'histoire commence avec Iku qui, en plein entrainement militaire (si si !) se fait enguirlander par son instructeur, le lieutenant Dojo. Son rêve, c'est de devenir soldate du Corps des Bibliothécaires afin de maintenir la libre expression et, dans le même temps, retrouver un homme qui, quelques années plus tôt, la sauva (ainsi que son livre préféré) d'une intervention en librairie des Agents d'Amélioration. L'entraînement qu'elle va suivre, avec manipulation de fusils d'assaut, saut du haut d'un hélicoptère, et crapahutage dans la boue, est une véritable épreuve pour les nerfs, mais Iku est douée, tenace, et elle a un but !

Mais, évidemment, tout ne sera pas aussi simple, et les choses vont se précipiter. Bien plus vite qu'elle ne l'avait prévu, Iku va devoir prendre les armes et valser entre les balles pour sauver les livres, la bibliothèque dans laquelle elle travaille, et ses collègues, auxquels elle s'est énormément attachée. Et au milieu de tout ça, bah y'a l'amour ! Bawi, Iku est entêtée, elle sait se défendre, elle a 22 ans, et elle plait beaucoup aux autres soldats du Corps. Alors qu'elle, elle ne voit que le flou souvenir de celui qu'elle appelle son Chevalier, ce qui créera des quiproquos et des situations qu'elle ne comprendra pas toujours.

Derrière cette histoire originale et incroyablement bien ficelée, l'auteur traite en fait d'un sujet assez sensible dans les pays asiatiques : la liberté d'expression. C'est donc une série qui se veut sérieuse, un peu grave, mais qui parfois adopte un ton humoristique, voire satirique. (l'auteure se moque toujours du gouvernement et de l'autocensure qu'il peut s'infliger seul) J'ai beaucoup ri grâce à la naïveté d'Iku, la brusquerie de Dojo, et les moqueries constantes de Shibasaki. Et puis parfois, je restais complètement scotchée, baba, stupéfiée ! Car les scènes où le Comité d'Amélioration des Médias et le Corps des Bibliothécaires se retrouvent face à face, à se tirer dessus sont incroyables ! Limite j'ai l'impression que l'auteure a suivi un stage commando spécial pour être sûre de bien s'y connaître.

J'adore. En fait, on suit juste un groupe de gens qui aiment les livres de façon inconditionnelle, et qui feront tout pour qu'ils restent accessibles à tous et en vente libre, et même si pour ça ils mettent leur vie en danger et se dressent face au gouvernement.

Une série qui s'adresse à ceux qui aiment l'action, l'humour, l'aventure, et les livres bien entendu !

Quant à moi je suis hyper pressée sa mère de lire les 3 autres tomes ! Et je suis sûre qu'ils seront tout aussi bien, si ce n'est mieux ! Par contre, je ne pense pas faire de chronique pour chacun, ça me gonfle. Enfin, je verrais, mais n'y comptez pas trop ... vous me connaissez, moins j'en fais, mieux je me porte. A mon avis, ce que je ferais, c'est éditer cet article-ci au fur et à mesure de mes lectures.

C'est pas sérieux ? J'suis une mauvaise bloggeuse ?
Si vous saviez comme j'm'en tape.


D'autres avis sur
http://www.livraddict.com/biblio/livre/library-wars-tome-1-conflits.html
 
C'est japonais, donc évidemment ça a été adapté en manga, puis en animé.


           15 tomes     /   12 épisodes + 1 OAV + 1 film d'animation


J'pense pas lire le manga, me sens pas de bouffer 15 tomes après avoir lu les livres, par contre je me materais bien la série une fois lu les 4 romans. 12 épisodes ça va, ça va vite. Je vous dirais quoi.

Edit du 4/10
Ok, j'ai lu le tome 2 (oui déjà. J'ai pas de vie sociale.) :

Bon, j'avoue que j'avais un peu peur, parce que si Iku est bien mignonne et bien drôle, le tome 1 nous suffit amplement pour la connaître, je craignais donc qu'on tourne en rond avec elle et que l'histoire s'enlise, mais l'auteur a été assez malin pour éviter ça. Les autres personnages, secondaires dans le tome 1, se dévoilent ici. J'ai particulièrement aimé me retrouver dans la tête de Shibasaki, qui s'avère plus complexe que prévu. Et un complot, en plus de ça, se révèle, et je trouve l'idée stupéfiante, troublante, et je vais me jeter sur le tome 3 parce que j'ai trop envie de connaître le dénouement ! Sans oublier qu'un secret est découvert ...



Edit du 13/10
J'ai lu le tome 3 ! (je ne veux rien entendre sur ma non-sociabilité, merci !) :
 
Pendant la première moitié de celui-là, j'avoue que j'étais un peu déroutée. La fin du précédent m'avait laissé avec un complot stupéfiant à peine dévoilé qui annonçait la mise en place de quelque chose de très grand pour la suite, et puis ... ffffuuuuiiiit. Plus rien. J'avoue que j'étais un peu - pas déçue - mais dans l'expectative. Et puis finalement, je me suis aperçue que l'auteur s'était sans doute servi de ce tome-ci comme une sorte de "transition", car il s'est concentré sur les relations entre les personnages et leur sentiment. Et finalement, c'était pas plus mal ! Je vois des rapprochements, des éloignements, et ça me fait tendrement sourire. En plus, tout ça pour finir sur une scène quasi-apocalyptique stupéfiante avec une conséquence qui m'a tiré une larme. Pressée de lire le quatrième et dernier tome, quoiqu'un peu triste aussi.

 
 Edit du 27/10
 
Et voici ce que j'ai pensé du tome 4 :
 
Ah cette série !!! Putain mais cette série !!! Un bijou !!!
Contrairement au tome précédent, ici les choses démarrent à fond la caisse et ça ne s'arrête pas jusqu'à la toute fin ! C'est la dernière ligne droite pour le Corps des Bibliothécaires, qui va devoir lutter pour aider un auteur de polar à garder sa liberté d'expression, et se battra ensuite pour quelque chose de plus fondamental encore : la préservation de la Constitution des Droits de l'Homme. Rien que ça. Très audacieux de la part de l'auteure !
Il s'agit donc d'un tome où l'action occupe la plus grande partie de l'histoire, mais pas que ... mmmmmh y'a de l'amour dans l'air !!!
J'ai vraiment adoré la fin, l'épilogue est juste délectable au possible, et j'ai vraiment eu un pincement au cœur en le refermant ...
 
Du coup, je me lance dans l'anime. Me sens pas de m'avaler les 15 tomes du manga par contre ... un jour peut-être. Mais je suis quand même curieuse de voir la tête qu'ils auront donné aux personnages sur écran !
 
Edit du 1/11
 
Bon bon bon ... voilà, j'ai regardé l'animé ! Je vous le dis d'emblée : me suis plantée. En fait, il n'y a pas que 12 épisodes, il y a aussi un OAV, plus un film d'animation de plus d'une heure et demie ! Ouaip, ils ont mis la dose !
 
Alors, autant vous le dire tout de suite : je suis un peu déçue. Bon, c'est souvent le cas pour une adaptation. Les livres sont formidables, surtout le dernier, et comme par hasard ils ont très bien adapté certaines situations, sauf la dernière. Mouarf, pile ma préférée, ils l'ont fait exprès ! Bon, ça reste super bien, attention je ne crache pas dessus ! Je suis très contente d'avoir eu la curiosité de regarder, et je l'ai même téléchargé, et je pense que pour ceux qui n'ont pas lu les romans, ça en fait un super animé !
Bon, y'a aussi le fait qu'ils ont donné à Dojo, mon personnage préféré, une allure un peu trop ... mignonne. Là où Iku est super réussie, je l'imaginais complètement comme ça, voilà que mon Dojo ressemble à ça ! (ce sont eux que je vous ai mis en image) Bon, je ne dis pas qu'il n'est pas dégueu à regarder, au contraire, il est mignon. Mais je ne l'imaginais pas mignon !! Je l'imaginais bien plus viril que ça. Mais bon, je ne vais pas en chier des caisses non plus.
(pour résumer : les 12 épisodes correspondent au 3 premiers tomes en roman ; l'OAV reprend une mignonne petite histoire du tome 2 qui met en scène deux autres personnages, normalement secondaires ; et le film d'animation est une complète adaptation du tome 4. Voilà. Si avec ça vous n'êtes pas informés !)
 
Bonus !
 
Et là !! Roulement de tambour !! Petite surprise !! En cherchant le film d'animation pour pouvoir le voir, je suis tombée sur un film. Oui. Un film, film, film, avec de vrais acteurs toussa, toussa, (ce qu'on appelle vulgairement Drama, mais ce qu'ils appellent, au Japon, un Live Action) et ... ouah ! Trop beau ! Regardez un peu :
 
Alors là Dojo je suis complètement fan ! Le rôle était fait pour ce gars ! Je lui trouve un putain de charme viril, et en tenue de combat avec un flingue, il est trop badass ! Je suis totalement amoureuse, surtout de ses oreilles ... J'avoue que, avant de le voir, j'avais un peu peur, parce que généralement je ne suis pas trop fan des Dramas, mais en fait le réalisateur s'est donné les moyens, c'est un putain de film d'action avec une bonne dose d'humour, d'amour et de sentiment. Les acteurs sont convaincants (peut-être que Shibasaki l'est moins que les autres ...) et, bref, je suis ravie de ce film ! D'autant plus ravie qu'il n'est l'adaptation que du premier roman, donc avec un peu de chance, il y en aura d'autres ! (en fait y'en a déjà un deuxième, qui s'appelle "Library Wars - Last mission", mais il n'est sorti que depuis quelques mois au Japon et n'est pas encore en vostfr chez nous, pas même en vosta, donc ça ne servirait à rien que je le regarde, je n'y comprendrai rien ! Dans quelques mois peut-être)
 
Et plutôt que de vous en parler trois ans, regardez plutôt ce trailer que j'ai dégoté pour vous, ce sera plus parlant :
 
 
 
Et non, vous ne rêvez pas ! Les hélicoptères, les flingues, les barrages, les explosions, tout ça ils le font pour protéger les livres contre la censure !

Voilà.
Je crois que je ne pouvais pas faire plus complet comme article ! Si avec ça, vous n'avez pas toutes les infos qu'il faut, je vous crotte !




Bon, qu'est-ce que je pourrais dire de spirituel ....
...
...
Putain, j'ai le cerveau complètement vide.
J'ai plus de chocolat, ça doit être ça.
Ou alors, c'est encore cette putain de choucroute !!

Des p'tits liens, des p'tits liens, des p'tits liens ... tagadatsouintsouin !
"Dans l'espace, personne ne vous entend crier" ... gné hé hé hé !
Leçon de Vocablaglaire numéro 1 (quand t'as rien à foutre un vendredi soir)
L'eau ça mouille !

8 commentaires:

  1. Ce livre est dans ma wish-list !!! J'ai super envie de le lire, et encore plus maintenant que j'ai lu ta chronique !! ça a l'air vraiment d'être une histoire palpitante, pleine d'actions et de livres !! Je pense que ce livre va prendre le peloton de tête de ma wish !
    Concernant ton travail de libraire, je ne pensais pas que ce serait comme ça de travailler en librairie O_O je pensais que c'était le métier rêvé pour diffuser l'amour de la lecture, mais maintenant que je vois tous les inconvénients, je suis contente d'avoir pris une autre voie ! J'ai envie de transmettre ma passion, et je pensais vraiment que libraire pourrait m'aider à faire ça. Douce naïve que je suis ! Merci, en tout cas, d'avoir partagé ton expérience !
    Rachat de chocolat immédiat !!
    Remontage de moral : même si tu ne chroniques pas tous les livres d'une série, tu es une super blogueuse !!! Tu es drôle, tu donnes envie de lire des super livres, et tu es sympa !
    Bonne journée, et bonnes lectures !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans rire ?! Ha ! Les grands esprits se rencontrent ! Il est dans ta wish depuis longtemps ?
      Arf, moi non plus je ne pensais pas que ce serait comme ça en librairie, j'ai été naïve moi aussi. Je pensais comme toi, que je pourrais transmettre mon amour des livres, conseiller jusqu'à plus soif des livres que j'aurais adorés ... mais la réalité c'est que ce genre de situation, c'est tellement rare ! J'ai gratté que la surface, il y aurait tellement plus à dire, mais c'est trop tôt je crois pour que je puisse en parler en toute objectivité, j'suis encore trop en colère et trop déçue je pense :P si ça se trouve, d'ici quelques mois peut-être, je ferais un article plus détaillé, rien que pour parler de ma vie XD
      Mais tu sais, y'avait aussi de très beaux moments, des instants d'échange magique, et des découvertes, tous les jours ! C'est ce qui m'a aidé à tenir pendant 7 ans, et puis après je me suis rendue compte que ça ne m'aidait plus et qu'il était temps que je passe à autre chose avant de devenir réellement amère :P
      Merde, une réponse super longue, désolée XD
      Pour être franche, on transmet plus facilement, l'amour des livres et de la lecture à travers des blogs comme les nôtres aujourd'hui, c'est comme ça que ça marche maintenant :P
      Merci beaucoup ! #^^# ça me touche ! En tout cas, je suis de plus en plus contente d'avoir enfin ouvert ce blog, comme ça je rencontre des gens comme toi, et ça c'est super ! (aooooooow c'est tout fluffy ce soir !!!! l'effet choucroute est terminé XD)
      Bonne soirée à toi, et bonnes lectures également (fonce sur Library Wars, foooooooooonnnnnnnce !!!!!)
      Bisous !

      Supprimer
    2. Sans rire oui ! ça fait un long moment quand même, il serait temps de l'en sortir !
      Ce que tu dis, c'est exactement la vision que j'avais du métier de libraire. Je lirai ton article, ton avis m'intéresse vraiment.
      Je me doute qu'il y a aussi des bons moments, mais ils n'ont pas l'air de pouvoir compenser !
      C'est pas graave, j'aime bien les réponses longues aussi xD
      Tu vas peut-être trouver ça débile, mais je voudrais devenir prof' justement pour tenter, d'une façon différente, de transmettre mon amour de la lecture. On peut toujours rêver ! xD
      J'aime aussi rencontrer des gens grâce à mon blog, et tu fais partie de ces personnes avec qui j'aime partager ! (youpiiii !!!)
      Bonne soirée, bonnes lectures (je sens que mon porte-monnaie ne va pas apprécier, mais tant pis !! Bientôôôôôôôôôôôt !!!!)
      Bisous !

      Supprimer
  2. Allez zou, c'est parti pour l'anime. Je verrai si l'histoire me plait, et si oui je tenterai les romans. Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh trop cool !!! Tu fais dans l'autre sens alors, la série d'abord :D
      Génial, comme ça tu l'auras vu avant que j'ai lu les 4 tomes, tu pourras me dire ce que ça vaut ;)
      Je compte sur toi !
      Merci de ton passage ici :3
      bonne soirée !

      Supprimer
  3. Celui-là, je valide. J'adore l'idée de bibliothècaires GI JOE pour défendre le roman et le policier contre le méchant état oppresseur des faibles. Donc je valide. L'idée d'une longue suite de romans, j'adore aussi. Je suis maso, j'aime les séries... Tu sais, comme l'épée de vérité!!!!!!!!!!!!!!!! bzzzzzzz et là, une mouche passe :-D

    Ton métier est ouah. Juste magnifique mais détérioré par la connerie humaine qui s'étend encore plus vite que la population augmente. Ceci est révoltant et répugnant. Mais il n'est pas besoin uniquement de libraires pour sensibiliser les gens aux livres et à la lecture. Tu as parfaitement raison. En ouvrant un blog sur nos passions, on partage pleins de choses et c'est ce qui compte. Suivons l'ère du temps. Les livres nous survivrons...
    Ouah, j'en pleurerai tellement ma phrase est juste trop belle, faut que je la ressorte un jour, ça fait chiadé quand même.... :-D

    Bon coupine, comme à chaque fois, je le dis mais je le pense vraiment. T'es top ma coupine/bloggeuse et j'adore tes chroniques.

    Lusssseeeee coupine, je vais faire semblant de bosser. Faut bien que je gagne de quoi payer mes livres.

    Logique je trouve.

    Kisss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR
      T'as osé ! T'as osé parler de "L'épée de vérité" !! Le truc qui m'a fait ronfler au bout de deux pages XD
      Saperlote, c'est profond ce que tu dis ! ça m'a presque fait chialer :P
      C'est un métier magnifique, l'un des plus beaux du monde, mais comme tu l'a dis ... bref, j'vais pas y revenir, mais c'est un métier que les gens ne comprennent plus malheureusement :( Comme tu dis, heureusement que les blogs sont là :D C'est pour ça que j'ai mis autant de temps à en ouvrir un, j'ai voulu m'accrocher à mon métier jusqu'au bout, mais non, finalement, j'ai abandonné :(
      Merci beaucoup ma MarjoBarjo :P (c'est nouveau j'viens de l'inventer XD)
      Bisous !
      Ps : logique effectivement XD
      Ps2 : j'adore toujours autant tes pollutions ;)

      Supprimer
  4. Tes mises à jour sur les tomes suivants me donnent encore plus envie de commencer la série, je pense que je vais me faire offrir le premier tome pour Noël !! :D
    Merci pour toutes tes chroniques en tout cas, elles me font toujours découvrir des livres qui ont l'air géniaux !
    Bonnes lectures, bisous !

    RépondreSupprimer